• ericmarciano

Tout l'univers de la créativité dans Notre-Dame


Pour vous plonger au cœur de l’intrigue de « Notre Dame – La Malédiction de Quasimodo », les costumes, les décors et les accessoires ont été créés spécialement pour le spectacle.

Les costumes

Toutes les étapes de la création (la recherche de visuels illustrant le Moyen-Âge, la confection des costumes...) ont été coordonnées par Véronique Klein, chanteuse au sein de la troupe.


Véronique KLEIN (au centre) et deux couturières

Locksley Mus’ a eu la chance de collaborer avec trois lycées professionnels de la région :

  • les classes de Thérèse Elion du lycée Alain Fournier de Metz

  • les classes de Selma Ilhan et Madeleine Barborin du lycée Blaise Pascal à Forbach ainsi que l’aide non moins précieuse d’une stagiaire en formation, Sabine Ritz

  • les classes de Dorothée Schmitt de l’ensemble scolaire Saint Joseph de la Providence de Freyming Merlebach


Prise de mesures durant les répétitions

Les codes couleurs pour chaque costume ont nécessité une attention particulière, chacun devant correspondre au personnage dans son histoire et dans son environnement social, afin d’obtenir des tableaux harmonieux et adaptés aux lumières de la scène. Les groupes des réfugiés et du peuple de Paris ont été pensés ainsi, de même que les personnages principaux (Esmeralda, Quasimodo, Frollo etc.)



Véronique et les couturières nous ont rejoints plusieurs fois pendant nos répétitions afin de prendre les mesures des chanteurs et des danseuses et de faire des essayages et des ajustements.

A partir de croquis et de ces mesures, les professeurs ont pu réaliser les patrons en mettant tous leurs savoirs et connaissances au service de chaque personnage. Les élèves du lycée Alain Fournier se sont chargés des costumes des danseuses, tandis que les costumes des chanteurs pour les réfugiés et le peuple de Paris ont été fabriqués aux lycées Saint Joseph de la Providence et Blaise Pascal.



Les costumes des personnages principaux de l’intrigue demandant beaucoup d’exigences techniques ont été confectionnés par les professeures qui ont su les magnifier.


Lors des répétitions, Véronique a porté une attention particulière aux ajustements des costumes afin que tous les acteurs soient à l’aise pour chanter et danser.

Pour finir et soigner l’ensemble, les costumes ont été salis et usés par quelques personnes de la troupe et les accessoires ont fait leurs apparitions.

Tout ce long travail permet à chacun d’entrer dans son personnage, afin de vous faire voyager avec nous depuis la cour des miracles jusqu’au cœur de Notre-Dame.

Les décors et accessoires


La conception des décors et des accessoires est coordonnée par Chloé Coulemon, chanteuse au sein de la troupe Locksley Mus’. Comme les costumes, les décors et les accessoires sont choisis pour respecter l’époque et les coutumes du Moyen-Âge.

Un échafaudage fourni par Antonio CUTAIA de l’entreprise Groupe C.C a permis de créer un décor en hauteur.

Chloé a recherché et assemblé tous les éléments nécessaires pour vous faire découvrir l’histoire de « Notre Dame - La Malédiction de Quasimodo », du parvis de Notre Dame jusqu’au cabaret du Val d’Amour, en passant par les appartements de Fleur-de-Lys.


D’autres chanteurs de la troupe ont également apporté leur aide pour donner vie au boulanger, au fleuriste... autant de personnages qui rendent vivant ce spectacle.

Pour compléter ce travail, Eric Marciano a créé un décor digital à partir d’images et de photographies. Ces dernières ont été capturées par Serge Klein, photographe fidèle de Locksley Mus’. Ces magnifiques visuels donnent à l’ensemble des tableaux un réalisme déconcertant.

Vous l’aurez compris, une équipe créative motivée et pleine de talents travaille avec passion pour vous offrir les magnifiques tableaux de « Notre Dame - La Malédiction de Quasimodo ».

Venez les découvrir les 2 et 3 juin 2018 au NEC de Marly !

Photos : Serge KLEIN, Yann JENNY


205 vues