• ericmarciano

Notre Dame, la Malédiction de Quasimodo : c’est parti !



7 et 8 octobre 2017 - Un week-end riche en énergie et en émotion pour l’association Locksley Mus'. Pendant ces deux jours, tout le monde s’est réuni pour le début des répétitions du nouveau projet ambitieux « Notre Dame, la Malédiction de Quasimodo », une adaptation inspirée du célèbre roman de Victor Hugo et de la comédie musicale de Richard Cocciante et Luc Plamondon, dont la grande Première se déroulera le 2 et 3 juin 2018 au NEC de Marly. A cette occasion, la troupe a accueilli pour la première fois Sophie Delmas, artiste reconnue du paysage musical français et européen (des rôles dans Autant en emporte le vent, Le Magicien d’Oz ou encore Mamma Mia!), dans le but d'établir un premier contact avec celle qui sera désormais notre « metteuse en scène ».

Mais que fait-on pendant un weekend Locksley ?

La journée du samedi était une première prise de contact pour poser les bases du projet, une rencontre entre Sophie et la troupe devant laquelle elle a pu livrer ses premières impressions, ses attentes sur un projet qui se prépare dans l’ombre depuis des mois. La soirée s'enchaîne sur la lecture du livret ainsi que la présentation à Sophie des premiers chants appris. Le plaisir de la troupe se ressent, se transmet et se solde sur des applaudissements.

Dimanche, dix heures, la matinée démarre par un échauffement collectif à base de yoga, de cardio et de quelques minutes de méditation. « Déconnectez-vous de vos problèmes, concentrez-vous sur ce que vous allez donner aujourd’hui. Soyez connectés les uns avec les autres » indique Sophie, pendant que chaque chanteur se concentre, les yeux fermés, sur la journée à venir.


​La matinée est ensuite organisée en plusieurs ateliers : les solistes s’entretiennent avec Sophie, les danseuses et danseurs virevoltent sous la direction de leur chorégraphe Aurélie Bernard et les choristes sous la direction du duo de choc, François-Xavier Borsi et Rémi Delekta, afin de peaufiner les chants en vue d’un premier travail scénique. Le point d'orgue est mis sur les pièces de l'Ouverture et Le temps des cathédrales qui seront les premiers titres travaillés.

Place au concret … !

Quatorze heures, rendez-vous dans la salle de danse où solistes, choristes, danseurs et équipe artistique sont réunis. La troupe de Locksley Mus’ au grand complet. C’est l’effervescence et chacun a hâte de démarrer. Il aura fallu deux heures pour réaliser la première esquisse de ce qui seront les deux premiers tableaux du futur spectacle. Cela laisse présager un travail de longue haleine mais chacun est déterminé à relever le défi, heureux de se retrouver dans une ambiance comme on les aime et motivé par la présence et l’expérience d’un regard nouveau au groupe.

La journée se termine par une photo de groupe afin d’annoncer officiellement sur les réseaux sociaux le lancement du projet. Chacun repart heureux de ce week-end, impatient de recommencer le mois prochain.

Joie bonheur !



383 vues